Une montagne de dettes le jour des 18 ans

Un enfant mineur et dépourvu de revenu régulier ne peut assumer ses primes d’assurance-maladie. De par la loi, la charge en revient aux parents. Si les ­parents ne paient pas les primes, une mauvaise surprise attend l’enfant le jour de ses 18 ans: plusieurs milliers de francs de dettes au registre des poursuites. Comment est-ce possible?

En Suisse, toute personne est tenue de souscrire une assurance obligatoire des soins. Dans le cas des mineurs, la charge en revient aux parents, les représentants légaux. Toutefois, la couverture est conclue au nom de l’enfant, qui devient ainsi débiteur. Tant que l’enfant est mineur, il est représenté par les parents dans la procédure de poursuite. Cette protection expire le jour de ses 18 ans, et les jeunes adultes deviennent solidairement responsables des manquements des parents. Il arrive alors que certains enfants entrent dans l’âge adulte avec une véritable montagne de dettes. Selon Dettes Conseils Suisse, 70 à 100 jeunes se retrouvent chaque année dans cette situation. Est-il juste de faire endosser aux jeunes adultes la responsabilité des manquements de leurs parents?

Opinion

Heinz Brand, conseiller national UDC (GR) et président de santésuisse

«A leur majorité, les jeunes ne doivent pas faire l’objet de poursuites ni se retrouver criblés de dettes parce que leurs parents n’ont pas payé leurs primes d’assurance-maladie pendant plusieurs années. Ce mauvais départ dans la vie d’adulte peut entraîner les jeunes concernés dans une spirale infernale pour toute leur vie. La responsabilité doit incomber aux parents qui n’ont pas payé les primes de leurs enfants mineurs.

La question souligne, elle aussi, la nécessité d’endiguer la hausse effrénée du coût de la santé. Chacun doit être en droit de recevoir les soins médicaux requis. Les traitements superflus et inefficaces ne doivent plus être payés si nous voulons conserver une assurance-maladie abordable pour tous.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *